Pandémie de Coronavirus : adaptation du travail d’Infirmiers de rue en cette période de pandémie.

mars 2020
Nos patients sont un public particulièrement vulnérable face au Coronavirus, du fait de leurs conditions de vie, des pathologies chroniques dont certains souffrent, de leur âge,… Nous devons donc faire le maximum pour qu’ils ne soient pas contaminés, et que, s’ils le sont, ils puissent être pris en charge correctement.

Le travail de rue se poursuit, mais en maintenant la distance sociale adéquate, et en informant nos patients et les autres personnes rencontrées en rue des dangers du Coronavirus et de la façon de s’en prémunir. Le but est d’assurer la prévention par une information correcte, une présence, et une surveillance médicale des personnes, en ces temps où l’espace public se vide de plus en plus.

Nous savons que les hôpitaux doivent être préservés, c’est pourquoi nous allons assurer, en collaboration avec les médecins généralistes, et sans surcharger ceux-ci, le suivi médical indispensable de tous nos patients, autant en rue qu’en logement. Surveillance, information, continuité des traitements, report de tout ce qui n’est pas urgent, gestion des urgences s’il y en a…sont nos objectifs prioritaires.

Il est essentiel que nos équipes puissent continuer d’assurer leur suivi au jour le jour. Pour diminuer au maximum leur risque de contamination, c’est toute l’association qui a changé son mode de fonctionnement.

Les services de support (administration, finances, logistique) sont passés en majeure partie en télétravail. Les équipes de terrain sont divisées, et travaillent de façon très indépendante, avec une partie du travail qui est fait du domicile (appels courrier, mails). Les réunions internes s’organisent en vidéoconférence.

Notre but est de contribuer à la maîtrise de l’épidémie et de soutenir nos patients en cette période difficile. Nous sommes conscients que nous devrons adapter notre travail à l’évolution de la situation sur le terrain.

Une conclusion que nous tirons déjà de cette expérience, est que maintenir une population à la marge, dans des conditions de vie dégradées et dégradantes, est un mauvais calcul et un facteur de risque pour n'importe quelle société. On peut sans doute mieux s’en apercevoir aujourd’hui.

Par contre, veiller à l’inclusion des personnes les plus vulnérables et isolées est un bon investissement !

Autres actualités

Source de motivation

juin 2020
Monsieur V. est un patient que nous suivons depuis quelques années, d'abord en rue, puis en logement. C'est un monsieur très attachant, avec le
suite

Les Mondains pour IDR Liège !

mai 2020
Téléchargez dès maintenant la plus folle version du titre “Les Mondains” de Marka, pour se déhancher à la maison comme si vous
suite

Mille mercis pour votre solidarité !

mai 2020
En ces temps de crise, vous avez été nombreux à faire preuve de solidarité avec nos travailleurs de terrain et avec les personnes
suite

Utilisez correctement votre masque en tissu

mai 2020
La première phase du déconfinement est entamée. Cela ne veut pas dire que l’on peut baisser la garde face au virus, bien au contraire,
suite

Poulette : un titre de Marka et Laurence Bibot pour IDR !

mai 2020
🎵 Poupou pou poupou 🎵Poulette, c'est le nouveau titre du célèbre couple Marka et Laurence Bibot, que vous pouvez
suite

L'indignation des trottoirs

mai 2020
"En me rendant récemment dans les métros, j'observais épouvantée, les exclus du confinement. Certes, la réclusion
suite

Infirmiers de rue: 100 maraudes contre le Covid-19

mai 2020
Face à la crise, nous avons sans hésité triplé le nombre de maraudes dans les rues de Bruxelles et Liège !Il y a toujours trop de
suite

#ProtectTheUnhoused

avril 2020
Des organisations à travers le monde insistent pour mieux protéger les personnes sans logement du Covid-19Infirmiers de rue, Médecins du
suite

Infirmiers de rue au temps du corona [UPDATE]

avril 2020
Ce n'est qu'ensemble que nous pourrons surmonter la pandémie. Chaque maillon du système de santé a sa responsabilité, et nous
suite

FAQ Dépistage Covid-19 et personnes sans-abri

avril 2020
Frequently Asked Questions Dépistage Covid-19 et personnes sans-abriQuelle est l'importance d'un programme de dépistage ?Le but d'un
suite

Page suivante