Sur base de quels critères choisissons-nous les patients à entrer dans notre suivi ?

janvier 2020

La situation à Bruxelles est sérieuse : le dernier dénombrement des personnes vivant quotidiennement en rue de la Strada a révélé que près de 750 personnes vivent dans les rues de notre capitale.

Les effectifs d'Infirmiers de rue étant limités (environ 20 personnes travaillant sur le terrain à l'heure actuelle), nous avons mis en place une série d'outils afin d'identifier les personnes les plus vulnérables (en réel danger pour leur vie). Il nous est effectivement impossible d'aider tout le monde, tout de suite.

Par ailleurs, nous considérons qu'en sortant de la rue les personnes les plus vulnérables d'abord, nous prouvons qu'il est possible pour tout le monde!

Pour sélectionner ces personnes, nous avons donc mis en place une série d'outils, comme l'échelle CVC (Corps, Vêtements, Comportement), qui permet d'évaluer la situation d'une personne à distance.

Vous trouverez, en suivant ce lien, un document explicatif.


Ce n'est pas pour autant que nous laissons les personnes "moins vulnérables" de côté. Nous les entrons dans notre pré-suivi (sous forme d'une base de données et de rencontres plus espacées) afin de nous tenir informés de leur situation, de les référer à d’autres organisations ou de les inclure dans notre suivi dès que nos capacités le permettent.



Autres actualités

De la rue au logement : le parcours de Mr H.

janvier 2020
Monsieur H*. adore cuisiner, est féru d’Histoire et rêve un jour d’aller vivre au bord de la mer. Chaque
suite

2019 en chiffres

janvier 2020
Quelques explications : Le pré-suiviLe pré-suivi nous permet de rester attentif, et de pointer les besoins urgents afin
suite

L'histoire de Monsieur C.

novembre 2019
Monsieur C.*, la cinquantaine, vit sous tente dans les bois depuis plusieurs années.Jusque-là, il ne voulait jamais nous suivre pour une
suite

L’antenne liégeoise d’Infirmiers de rue lance un crowdfunding pour financer 100 maraudes !

novembre 2019
Depuis le 13 mai 2019, Fanny Caprasse et Camille Delvoye, de l’association Infirmiers de
suite

Matelas Padebol incite les citoyens bruxellois à agir pour la fin du sans-abrisme

novembre 2019
Changer d’une politique d’urgence vers des solutions durablesAvec l’image d’un morceau de carton intitulé ‘Matelas Padebol’, l’asbl Infirmiers
suite

L'histoire de Monsieur G.

octobre 2019
Nous retrouvons notre patient, que nous suivons depuis peu, dans une des rues principales de Liège. Il est allongé sur le trottoir, le pantalon
suite

« Vivre en rue est un choix. »

août 2019
Personne ne choisit cette option-là.  Tout le monde peut se retrouver dans la rue, suite à une combinaison de circonstances malheureuses. Et
suite

Infirmiers de rue aide les personnes sans-abri à se garder au frais

juin 2019
Bruxelles / Liège - 24 juin 2019 – Le cliché veut qu'il soit beaucoup plus facile pour les personnes sans-abri de vivre
suite

Le plan "Fontaines d’eau potable et toilettes gratuites" 2019 est disponible !

juin 2019
Aider les personne sans-abri à trouver aisément leur chemin vers des toilettes publiques gratuites ou une fontaine d’eau potable à Bruxelles,
suite

Coopérative CERA : MERCI !

juin 2019
Merci à la coopérative Cera, qui va permettre à notre équipe nouvellement présente à Liège de s'équiper en ordinateurs
suite

Page suivante