Témoignage : Anaïs

mai 2019
Anaïs, étudiante infirmière en stage chez Infirmiers de rue, raconte sa première maraude avec notre collègue Laetitia.

Aux abords d'une gare, un monsieur sans-abri, inconnu de notre service, fouillait les poubelles.

Laetitia l'a abordé de façon très naturelle.
Le Monsieur lui a demandé: « Pourquoi vous venez me parler ? ».
Elle lui a répondu, simplement: « Je vois que vous fouillez les poubelles, je me dis que vous avez sans doute des difficultés, on peut peut-être en discuter ! ».
Il a répondu : « Ben oui je fouille les poubelles, et alors, qu’est-ce que cela peut bien vous faire ? Pourquoi m’avez-vous choisi moi ? Il y a plein d’autres personnes dans la gare, pourquoi vous venez me parler à moi ? »

Anaïs observait la situation, se disant qu’elle n’arriverait jamais à accoster quelqu’un en rue de la sorte.

Sans tabou, Laetitia a rétorqué au monsieur: « Je trouve que vous êtes négligé pour l’instant, je vois que vos habits sont sales, que vous fouillez les poubelles».

La personne sans-abri avait du répondant, mais Laetitia également.
Malgré tout, cela s'est déroulé en douceur. La question de l’hygiène a été abordée d’une telle façon que jamais la personne ne s’est énervée.
il suffisait d'oser et d'utiliser les bons mots.
Parler de l'hygiène, c'est possible !

Pour Anaïs, c’était donc un moment surprenant et très instructif, sans doute la rencontre qui l’a le plus marquée pendant son stage.

Depuis, nous le suivons cette personne régulièrement et sa situation s'améliore de semaine en semaine.

Soutenez notre ASBL, faites un don au BE91 0014 6955 7676

Car sans vous, rien de tout cela ne serait possible !

Autres actualités

L'histoire de Monsieur C.

novembre 2019
Monsieur C.*, la cinquantaine, vit sous tente dans les bois depuis plusieurs années.Jusque-là, il ne voulait jamais nous suivre pour une
suite

L’antenne liégeoise d’Infirmiers de rue lance un crowdfunding pour financer 100 maraudes !

novembre 2019
Depuis le 13 mai 2019, Fanny Caprasse et Camille Delvoye, de l’association Infirmiers de
suite

Matelas Padebol incite les citoyens bruxellois à agir pour la fin du sans-abrisme

novembre 2019
Changer d’une politique d’urgence vers des solutions durablesAvec l’image d’un morceau de carton intitulé ‘Matelas Padebol’, l’asbl Infirmiers
suite

L'histoire de Monsieur G.

octobre 2019
Nous retrouvons notre patient, que nous suivons depuis peu, dans une des rues principales de Liège. Il est allongé sur le trottoir, le pantalon
suite

« Vivre en rue est un choix. »

août 2019
Personne ne choisit cette option-là.  Tout le monde peut se retrouver dans la rue, suite à une combinaison de circonstances malheureuses. Et
suite

Infirmiers de rue aide les personnes sans-abri à se garder au frais

juin 2019
Bruxelles / Liège - 24 juin 2019 – Le cliché veut qu'il soit beaucoup plus facile pour les personnes sans-abri de vivre
suite

Le plan "Fontaines d’eau potable et toilettes gratuites" 2019 est disponible !

juin 2019
Aider les personne sans-abri à trouver aisément leur chemin vers des toilettes publiques gratuites ou une fontaine d’eau potable à Bruxelles,
suite

Coopérative CERA : MERCI !

juin 2019
Merci à la coopérative Cera, qui va permettre à notre équipe nouvellement présente à Liège de s'équiper en ordinateurs
suite

Le moment est venu d’avoir une politique de fin du sans-abrisme sur Bruxelles

mai 2019
Entre 2008 et 2016, le nombre de personnes sans domicile a doublé, passant d’environ 2.000 à près de 4.000. Comme dans la plupart des grandes
suite

Infirmiers de rue ouvre une antenne à Liège

mai 2019
Nous lançons une antenne à Liège afin de réduire la morbidité et la mortalité des personnes sans-abri les plus
suite

Page suivante