Témoignage : Anaïs

mai 2019
Anaïs, étudiante infirmière en stage chez Infirmiers de rue, raconte sa première maraude avec notre collègue Laetitia.

Aux abords d'une gare, un monsieur sans-abri, inconnu de notre service, fouillait les poubelles.

Laetitia l'a abordé de façon très naturelle.
Le Monsieur lui a demandé: « Pourquoi vous venez me parler ? ».
Elle lui a répondu, simplement: « Je vois que vous fouillez les poubelles, je me dis que vous avez sans doute des difficultés, on peut peut-être en discuter ! ».
Il a répondu : « Ben oui je fouille les poubelles, et alors, qu’est-ce que cela peut bien vous faire ? Pourquoi m’avez-vous choisi moi ? Il y a plein d’autres personnes dans la gare, pourquoi vous venez me parler à moi ? »

Anaïs observait la situation, se disant qu’elle n’arriverait jamais à accoster quelqu’un en rue de la sorte.

Sans tabou, Laetitia a rétorqué au monsieur: « Je trouve que vous êtes négligé pour l’instant, je vois que vos habits sont sales, que vous fouillez les poubelles».

La personne sans-abri avait du répondant, mais Laetitia également.
Malgré tout, cela s'est déroulé en douceur. La question de l’hygiène a été abordée d’une telle façon que jamais la personne ne s’est énervée.
il suffisait d'oser et d'utiliser les bons mots.
Parler de l'hygiène, c'est possible !

Pour Anaïs, c’était donc un moment surprenant et très instructif, sans doute la rencontre qui l’a le plus marquée pendant son stage.

Depuis, nous le suivons cette personne régulièrement et sa situation s'améliore de semaine en semaine.

Soutenez notre ASBL, faites un don au BE91 0014 6955 7676

Car sans vous, rien de tout cela ne serait possible !

Autres actualités

Mille mercis pour votre solidarité !

mai 2020
En ces temps de crise, vous avez été nombreux à faire preuve de solidarité avec nos travailleurs de terrain et avec les personnes
suite

Utilisez correctement votre masque en tissu

mai 2020
La première phase du déconfinement est entamée. Cela ne veut pas dire que l’on peut baisser la garde face au virus, bien au contraire,
suite

Poulette : un titre de Marka et Laurence Bibot pour IDR !

mai 2020
🎵 Poupou pou poupou 🎵Poulette, c'est le nouveau titre du célèbre couple Marka et Laurence Bibot, que vous pouvez
suite

L'indignation des trottoirs

mai 2020
"En me rendant récemment dans les métros, j'observais épouvantée, les exclus du confinement. Certes, la réclusion
suite

Infirmiers de rue: 100 maraudes contre le Covid-19

mai 2020
Face à la crise, nous avons sans hésité triplé le nombre de maraudes dans les rues de Bruxelles et Liège !Il y a toujours trop de
suite

#ProtectTheUnhoused

avril 2020
Des organisations à travers le monde insistent pour mieux protéger les personnes sans logement du Covid-19Infirmiers de rue, Médecins du
suite

Infirmiers de rue au temps du corona [UPDATE]

avril 2020
Ce n'est qu'ensemble que nous pourrons surmonter la pandémie. Chaque maillon du système de santé a sa responsabilité, et nous
suite

FAQ Dépistage Covid-19 et personnes sans-abri

avril 2020
Frequently Asked Questions Dépistage Covid-19 et personnes sans-abriQuelle est l'importance d'un programme de dépistage ?Le but d'un
suite

Urgence de dépistage pour ralentir l’épidémie, mieux soigner les malades et soutenir les aidants

mars 2020
Médecins du Monde, le Samusocial et Infirmiers de rue appellent ensemble à un dépistage plus actif du Covid19 pour aider au contrôle de
suite

Infirmiers de rue insiste pour une politique de dépistage actif des personnes sans-abri au Covid-19

mars 2020
Bruxelles / Liège ; le 20 mars 2020. « Tester les personnes sans-abri au Covid-19 au plus vite », c'est l'appel lancé
suite

Page suivante